Agile Games FR 2013 @ Avignon

L'URL courte de cet article est : http://inagua.ch/w0A2V

Mike Echo Romeo Charlie India !

Je me réveille tout doucement ce matin, dans un hôtel à Avignon… Avant d’aller faire un tour au Palais des Papes, je me sens tout bizarre, un peu groggy… Mais qu’ai je donc fait ces dernières 48 heures ?!..

Un puissant outil de rétrospective, que j’affectionne tout particulièrement pour se souvenir et partager, est le totem… Pour la seconde année, je déplore que nous n’ayons pas de totem, alors je me bouge…

Si je devais apporter un totem pour ces 2 jours…

Ca ne pourrait pas être Le Palais des Papes, tout d’abord parce que j’ai peur de déchirer ma poche, mais aussi parce que la conf semble se vouloir itinérante. En tout cas, cette année, l’hôtel dans les salles, et le tout à Avignon c’était top.

Si c’était une chose, se serait… Bernard, euh non… Le post-it est pas mal, mais facile. La carte à jouer aussi. Peut-être la brique Légo : cette brique qui permet de faire pas mal de choses, en assemblant / desassemblant, tout en jouant… Mais je vais choisir la patte-à-fixe : on peut prendre une grande barre de PaF, la découper en plusieurs petits morceaux, l’éparpiller selon notre volonté dans différentes salles pour coller… Décoller… Recoller ailleurs. Décoller… Puis rassembler différents petits morceaux pour en faire un plus grand… Et finalement, on peut complètement détourner cette fonction initiale pour jouer via une bonne bataille de boule de PaF ;)

Si c’était un jeu, se serait… Bernard, euh non Le Bullshit Bingo, ou comment casser notre métier, ou plus exactement notre rôle de consultant. Après il faut supporter Claude crier Bingo toutes les 3 minutes ;)) Non, j’ai encore mieux: la Crevasse… Car finalement avec peu de choses, un peu de scotch et environ 34,5 mètres linéaire d’humain, on arrive rapidement à démontrer nos limites, donc le dépassement de soi basé sur la confiance (pardon, pour montrer que j’ai bien compris, il faut dire LES 3 confiances ;). Et pas besoin d’être un grand gaillard de 2m / 90 kg pour se dépasser… Pas vrai Laurence ;) Magnifique démonstration : un simple trou permet de mettre en relief de quoi est capable l’être humain. Faudrait que je pense à toujours emporter un trou.
Le bingo, la crevasse, ça fait beaucoup pour un seul homme… Et il en rajoute en se mettant à l’horizontal appuyé sur un mur… Ca doit être l’abondance d’oxygène qu’il y a à nos basses altitudes : il ne doit plus être habitué ;) Merci Olivier

Si c’était un animal, se serait… Bernard, euh non, la licorne, forcément. Je savais déjà de l’année dernière que la licorne couine, et j’ai appris cette année qu’elle porte des chaussettes… La licorne, car elle apparait quand nous sommes dans cet état un peu second dans lequel on est le soir une fois toute cette énergie retombée, un peu dans le gaz, un mélange d’état digestif après un lourd repas et de fatigue profonde après un triathlon (faudrait que j’en fasse un un jour ;). La licorne aussi parce que, 60 adultes, qui se réunissent pendant 2 jours à 700 km de chez eux pour faire ‘mumuse’, c’est forcément des animaux imaginaires… Ils ne peuvent pas vraiment exister ?!… Mais… Mais… alors tout ceci n’était qu’un rêve ?!

Et si c’était un humain, ça ne pourrait pas être Bernard :)…
Ca pourrait être Alex, mais j’y revient.
Ca pourrait être Guillaume Tell ;)
Ca pourrait être Gaëlle, ces gens un peu borderline à l’agilité qui font l’effort de rejoindre La Communauté de la Licorne.
Ca pourrait être Alexis, qui a le courage de se lever devant tout le monde pour lancer les choses, mais aussi la sagesse de savoir se rassoir pour laisser les autres s’exprimer.
Ca pourrait être Caroline et Emilie, qui ne carburent pas aux même substances illicites que nous.
Ca pourrait être Gilles… Gilles est complexe. Gilles est mystère. Schizophrène d’abord : il y a le Gilles qui tweet une idée de jeu le matin, et le Gilles qui vient à la conf mais qui ne connait plus ce même jeu. Et puis Gilles a avec lui un exemplaire de chaque jeu qui existe. Vous voulez un jeu, Gilles l’a sur lui. Je me suis d’abord dit, “ok : Gilles ne se déplace jamais sans ses 17 semi-remorques, comme Johnny en tournée”… Mais non, Gilles est venu en train ! Donc, la réponse est limpide : Gilles a volé le sac jaune de Sport Billy.
Ca pourrait être Alfred… Alfred, comment dire… Comme de la confiture… Non pas celle qui s’étale partout, collante et désagréable, mais ce pot ouvert de confiture fruitée et sucrée, disponible à ce que l’on vienne y plonger notre cuillère (a)vide de savoir… Comme, également, le petit lapin Duracell, qui continu à grimper l’Everest quand les autres en sont encore à essayer de traverser le Pont d’Avignon… D’ailleurs, nous sommes plusieurs à suspecter qu’il fonctionne encore même si on lui enlève ses piles. Pour ma part je suis persuadé qu’il a volé le secret de la technologie ARK à Tony Stark. Aux dernières nouvelles, il était en train d’animer un atelier sur les Mocks à quelques participants inanimés et enchainés dans le hall d’un hôtel Kyriad à Avignon… Je me demande si ensuite il a réquisitionné les voyageurs du TGV Avignon / Lyon ;)) Ca pourrait donc être Alfred… D’un autre côté, avoir un petit Alfred en mousse chez soit sur son bureau, ça serait louche.

 

Une autre technique agile est la métaphore.
Cette (a)conférence est pour moi comme une explosion : de jeux, de bonheur, de bonne humeur, de rencontres, de discussions, de découvertes, d’énergie… Organisée en à peine quelques semaines.
Mais pour qu’une combustion ait lieu, il faut :

  1. Le carburant : cette profusion de jeux, et pas mal de re/nouveau. Cool.
  2. Le comburant : nous, ces Licornes imaginaires, sans qui les jeux ne pourraient bruler
  3. L’apport d’énergie initial : Alex, cette étincelle, ce feu follet ;), qui a lancé cette idée folle il y a deux ans, qui a relancé la conf cette année, et qui a su proposer de bonnes actions aux bons moments pendant ces deux jours (une rétro à 14h avant la fin… N’importe quoi… A moins que faire cela avant que les gens partent au compte gouttes… Pas con ;)
  4. Mettre ces 3 éléments au même moment au même endroit : l’organisation. Merci aux éléments moteurs de l’auto organisation, ceux qui ont géré la mise en place sur Avignon, ceux qui ont fait que cela se passe bien tout au long des 2 jours, ceux qui ont pris la parole spontanément devant les autres pour que l’on avance, ceux qui ont animé des jeux, ceux qui se sont mis en risque pour les autres en rejouant des jeux qu’ils ont découvert quelques temps auparavant…

Le défit maintenant : transformer ces explosion en moteur à combustion, un enchainement d’explosions à intervalle régulier.
Une façon de clore une rétro est d’interpeler l’autre on le remerciant pour un fait. Donc merci à vous pour tout ceci.
Maintenant que c’est fait, passons aux choses sérieuse : où et quand pour la prochaine ?

Bonne digestion à tous, et surtout : restons joyeux !

j.
Membre de la Communauté de la Licorne

PS: Voir aussi le compte rendu du Petit Alfred en Mousse qui pointe vers d’autres compte rendus.

L'URL courte de cet article est : http://inagua.ch/w0A2V

Une réflexion au sujet de « Agile Games FR 2013 @ Avignon »

  1. Ping : Agile Game France – 2014 (v3) | inagua

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>